Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Cappadoce

Publié par Richard sur 5 Juillet 2013

La Cappadoce

Ah que j'ai aimé la Turquie...

Quiconque cherche un bel endroit à visiter doit se rendre en Turquie!

Ah Turquie, Turquie, quand tu me tiens!

Bon, je crois que vous avez compris le message, je me calme.

La Cappadoce

Je vous entretiens aujourd'hui de la Cappadoce (les turcs prononcent Cappadoquia), la région la plus visitée de la Turquie, et pour cause. Le paysage y est à couper le souffle: formations karstiques étonnantes en forme de champignons, canyons dignes du Grand Canyon, grottes creusées dans la montagne, cités souterraines et j'en passe et des meilleures... Notre hôtel (La maison dans la grotte du lacet de soulier) est justement à flanc de colline et une partie est creusée dans le roc si particulier de la région. Ici, pas besoin d'air climatisé, la fraîcheur est toute naturelle et gratuite!

Notre hôtel, très charmant, avec une piscine (glaciale) sur le toit...
Notre hôtel, très charmant, avec une piscine (glaciale) sur le toit...
Notre hôtel, très charmant, avec une piscine (glaciale) sur le toit...

Notre hôtel, très charmant, avec une piscine (glaciale) sur le toit...

La Cappadoce

Dans cette région peu commune, il y a des tas de maisons et d'églises creusées dans les montagnes. Plusieurs ont été transformées en hôtel, certaines autres sont encore habitées, mais encore plus sont d'anciennes églises chrétiennes du VII e au XII e siècle. Il faut savoir que la région abritait une importante communauté chrétienne venue se mettre à l'abri des persécutions dans ces montagnes difficiles d'accès. Nous avons visité plusieurs de ces églises et je dois dire qu'elles sont impressionnantes et très bien conservées si l'on se souvient qu'elles sont abandonnées depuis plusieurs siècles et que jusqu'à tout récemment, personne ne s'en était occupé!

Les enfants y ont fait une drôle de découverte: les croyants y enterraient leurs défunts dans des caveaux creusés à même le sol des chapelles. Deux squelettes y sont encore (heureusement recouverts de plexiglass sinon je crois que Nico se serait amusé à jouer avec les crânes et les os!!!) pour témoigner de la chose. D'autre part, les murs étaient tous décorés de peintures et de fresques chrétiennes. Magnifiques.

Aujourd'hui, il ne subsiste à peu près rien de ces communautés chrétiennes, la Turquie est à 96% de confession musulmane. Par contre, ces vestiges du passé sont bien conservés et comme ce pays est très respectueux des différences et que depuis sa création, les gouvernements ont toujours défendu farouchement la laïcité de l'état, les habitants de la Cappadoche sont fiers de son histoire.

La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce

Les Cowboys et Cowgirls de la Cappadoche !

Ceux qui nous suivent depuis le début du voyage savent combien nous apprécions les balades à dos d'animaux! Nous avons connu les éléphants, les chameaux et presque les tigres... pourquoi ne pas terminer en beauté avec les chevaux???

Et pour une fois, nous avions les brides de nos montures et étions autonomes dans notre chevauchée! Les jeunes (Élo et Nico) en étaient à leur première sortie d'équitation, quant à Marguerite, c'était la deuxième fois mais elle devait avoir huit ans à sa première fois... Tout le monde a adoré l'expérience. Deux heures de pur bonheur! Surtout qu'avec le décor on se serait cru dans un film western. Nous sommes montés à flanc de montagne et rendus en haut, nous avons pris une pause de 30 minutes pour visiter une de ces églises dans les grottes. C'était époustouflant. Notre guide était un peu nerveux, nous sommes une famille de grimpeur et il avait visiblement peur qu'Éloïse tombe ou se blesse dans les nombreux trous entre les différentes grottes. Il n'a pas particulièrement apprécié non-plus quand j'ai descendu dans une cheminée entre deux salles. C'était notre première visite dans ces grottes et nous en gardons un souvenir mémorable surtout que celle-ci n'était pas réglementée (ni gardien, ni barrière, ni prix d'entrée, c'était ouvert à tous). Waw!

Le lendemain matin, une petite douleur au fessier pour Marguerite et moi, mais il faut souffrir pour être heureux, non? (C'est pas ça le proverbe? En tous cas, c'est à propos!)

Un western souvlaki...
Un western souvlaki...
Un western souvlaki...
Un western souvlaki...
Un western souvlaki...
Un western souvlaki...
Un western souvlaki...

Un western souvlaki...

La Cappadoce

Ça, c'est la montagne sur laquelle nous avons grimpé à dos de cheval et dans les trous que vous voyez, ce sont les différentes grottes où autrefois vivaient et priaient plusieurs familles.

La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce
La Cappadoce

Pour terminer cette escapade à cheval, une petite tranche de vie familiale... Un petit aperçu de ce que ça donne de vivre en grande promiscuité pendant cinq mois.

- "Donne-moi l'eau j'ai soif!"

- "Viens la chercher!"

- "Eille, niaise pas, donne-moi ça tout de suite!"

- "Na na na na naaa!"

- "Non! Arrose-moi pas ou tu vas le r'gretter!"

- "Arghhhhh... Mamaaaaaaaan!"

- "J'te l'avais dit mon p'tit tabarnouche..."

- "Wow, wow ma fille... Ça suffit."

- "Oh oui? Approche tu vas voir..."

- "Ma petite v'limeuse toi!!!"

Et tout ça à la plus grande joie de ceux qui assistent à la scène, mais à la fin, qui se retrouve mouillé??? Je vous le donne en mille: le plus vertueux de tous, le plus innocent n'en doutez point, celui par qui jamais tout n'aurait commencé! Enfin, moi je suppose!

Vive la bonne humeur !!!  Rien de tel pour se désaltérer!
Vive la bonne humeur !!!  Rien de tel pour se désaltérer!
Vive la bonne humeur !!!  Rien de tel pour se désaltérer!
Vive la bonne humeur !!!  Rien de tel pour se désaltérer!
Vive la bonne humeur !!!  Rien de tel pour se désaltérer!

Vive la bonne humeur !!! Rien de tel pour se désaltérer!

La Cappadoce

Pour clore cet épisode sur la Cappadoce, une rencontre fortuite. Imaginez-vous donc que ce soir-là, après l'équitation et notre souper, nous cherchions un endroit où aller voir le coucher du soleil sur les montagnes. On voyait plein de monde sur les collines alentour, mais, impossible de trouver par où ils sont montés. Finalement, nous optons pour une petite butte à l'écart. La lumière est magnifique, le coucher de l'astre du jour fameux, mais le plus fabuleux, c'est qu'en redescendant de cet endroit perdu, Nathalie rencontre Joëlle, une copine d'université!!! Les chances de rencontrer quelqu'un qu'on connaît au milieu de nulle part, dans un endroit pas du tout touristique, à des milliers de kilomètres de chez nous??? Incroyable, ce que le monde est petit!

Elles regardent le coucher de soleil !Elles regardent le coucher de soleil !

Elles regardent le coucher de soleil !

Joëlle visitait la Cappadoce en même temps que nous, elle nous suit sur notre blogue, mais à ce moment-là, nous n'étions encore qu'en Inde sur celui-ci...

Joëlle visitait la Cappadoce en même temps que nous, elle nous suit sur notre blogue, mais à ce moment-là, nous n'étions encore qu'en Inde sur celui-ci...

Commenter cet article

René 06/07/2013 01:10

Ca nous donne vraiment le gout d'aller visiter la Turquie ,vraiment ce blog devrait être commandité par le ministère du tourisme de la Turquie,